Seva Houez - ancienne étudiante entrepreneure

Promotion : 2016/2017
Campus : Quimper

Peux-tu te présenter, expliquer ton parcours et ton projet d’entreprise ?

Je m’appelle Seva Houez, j’ai 21 ans, je vais avoir 22 en août 2019 et je suis la fondatrice du projet Seva parce que j’ai donné mon prénom à l’entreprise. J’ai fondé deux projets, le premier projet est un comparateur de prix de sneakers que j’ai lancé en 2017. Il faut savoir que j’ai eu l’idée initiale lorsque j’étais au lycée il y a quelques années. Ensuite, j’ai passé un IUT technique de commercialisation et pendant l’IUT j’ai eu le statut étudiant entrepreneur. C’est à partir de ce moment-là que mon projet s’est accéléré et cela m’a permis d’accéder à un premier réseau professionnel ainsi que de substituer mon stage en entreprise pour travailler sur mon projet. J’ai eu mon DUT en septembre 2017 et au même moment j’ai lancé le comparateur de prix. J’ai été accompagnée par un développeur prestataire qui était un ami à moi. Il m’a aidé au début du projet puis il s’en est désintéressé et on a arrêté de collaborer ensemble.

Pendant plusieurs mois, j’ai cherché difficilement des développeurs web parce que c’est coûteux et pas simple à trouver. J’ai finalement trouvé un associé web développeur fin 2018 en tapant sur Google « trouver un associé web développeur » et je suis tombée sur un site qui s’appelle Cofondateur.fr qui met en relation les porteurs de projets de startup et les développeurs qui veulent intégrer les entreprises. J’ai eu plusieurs contacts avec des développeurs et c’est avec Maxime qu’il y a eu un bon feeling au téléphone, le seul problème était qu’il habitait Strasbourg et moi à Quimper donc on était carrément à l’opposé mais je n’avais plus de limite géographique. On s’est donné rendez-vous à Paris tous les mois, parce que c’est mi-chemin, et désormais Maxime vient de déménager à Quimper pour qu’on puisse travailler physiquement ensemble parce que le virtuel commençait à être très contraignant. J’ai également un deuxième associé depuis septembre/octobre 2018 qui est sur la partie webmarketing/graphisme. On est donc 3 en tout.

On a un nouveau projet depuis début 2019, la création d’un marketplace, une place de marché dédiée aux jeunes créateurs qui évoluent dans le streetwear. On a lancé une campagne Ulule qui s’est terminée dimanche 23 juin 2019, qu’on a réussi, cela n’a pas été simple mais on a réussi. Notre marketplace a suscité beaucoup d’engouement, plein de créateurs qui nous demandaient comment il fallait s’inscrire, quand aurait lieu la mise en ligne, on ne pensait pas qu’il y allait avoir autant de demandes sur quelque chose qui n’était pas encore sorti, cela a été une bonne étude de marché de faire la campagne Ulule.

À quelle phase de ton projet en es-tu ?

J’ai eu mon DUT en 2017, et à ce moment-là j’ai été à plein temps sur mes projets. J’ai fait plein de petits boulots à côté, du ménage dans un cinéville, maintenant je fais du babysitting depuis septembre pour avoir un peu d’argent à côté. J’ai la chance de pouvoir être encore chez mes parents, par sécurité financière (le loyer etc.). Mais je suis actuellement à plein temps sur mon projet.

Comment as-tu entendu parler de PEPITE ?

C’était quand j’étais en première année à l’IUT, vers la fin de ma première année, on avait eu tout simplement dans nos boîtes mails étudiantes, un mailing « Statut étudiant entrepreneur, réunion pour les intéressés à telle date ». En plus, je venais de rater mon permis, je me suis dit que j’irais quand même, par curiosité. Cécile Le Roux avait organisé cette réunion et il n’y avait personne, je suis arrivée toute seule. J’ai donc eu un entretien personnalisé avec elle pour expliquer un peu mon projet, où j’en étais, et la conclusion était qu’il fallait que je finisse ma première année pour postuler au statut en deuxième année. Voilà comment j’ai connu PEPITE.

Quel parcours as-tu suivi ? De quelle promo es-tu ?

J’ai été accompagnée par Cécile qui était ma tutrice mais je n’ai pas suivi de programme d’accompagnement PEPITE, j’ai simplement le statut étudiant entrepreneur. Je suis de la promo 2016/2017.

Qu’est-ce que PEPITE as-pu t’apporter ?

Accéder à un 1er réseau professionnel, être accompagnée et être épaulée. C’est hyper important parce que j’étais seule et avoir quelqu’un qui tous les mois te dit « alors comment tu avances, où en es-tu ? Quelles démarches as-tu entrepris ? » et qui te met en relation avec des partenaires comme In Extenso qui est aujourd’hui mon bureau comptable.

C’était aussi substituer mon stage en entreprise. Pendant que ma promo était en stage de deux mois en entreprise,  j’ai pu travailler sur mon business plan, mon étude de marché et le reste de mon projet.

Un dernier mot ?

PEPITE c’est génial, faites PEPITE !

Pour plus d'informations sur son projet, cliquez ici

Nom & Prénom: 
Seva Houez
Entreprise: 
Seva
Image temoignage: